Asmaa est née à Gaza en Palestine, elle voyage avec un passeport brésilien, et étudie la littérature anglaise à l’université du Caire en Egypte où elle vit avec sa sœur.

Asmaa est une jeune femme souriante et active qui confie avoir fait de nombreux petits boulots. De cette expérience elle retient particulièrement son engagement auprès d’une association caritative, Medical Relief, pour laquelle elle s’est occupée de jeunes enfants en difficultés psychologiques en Palestine. Elle a aussi été traductrice, en arabe et en anglais, pour faciliter les échanges entre les médecins de l’association et les personnes prises en charge.

Son avenir elle le voit en tant qu’enseignante. Elle est particulièrement sensible à la dimension psychologique dans les relations humaines. Elle est ravie de découvrir nos lycéens et étudiants, qu’elle rencontre en petits groupes pendant les cours afin de leur permettre un contact plus direct avec la langue anglaise.

Depuis son arrivée, son obstacle majeur a été de ne pas avoir de connexion internet dans les rues de Saint Nazaire pour l’aider à s’orienter !

Johanne Contant référente à l’international du lycée

Sandra, 26 ans, arrive tout juste d’Allemagne après un long périple en train (après une annulation de dernière minute, elle a dû prendre 8 trains en tout !). Elle vie à Osnabrück dans le nord de l’Allemagne, où elle étudie le français et la théologie dans le but de devenir professeur dans chacune de ces matières. Elle est actuellement en année de Bachelor (3eme année de licence), et bénéficie du programme Erasmus + pour venir à notre rencontre et développer ses compétences en français, qu’elle parle déjà de matière très fluide.  

Elle connait déjà bien notre culture, une partie de sa famille vit à Lyon et à Grenoble, où elle s’est déjà rendue. Ce n’est donc pas son premier séjour en France. D’ailleurs, toute petite elle a appris à parler notre langue avec sa maman originaire du Congo (où le français est une des langues officielles). Ce parcours lui permet d’arriver pleine d’énergie et de confiance, sans qu’elle n’expérimente un gros choc culturel. Aussi, un premier stage professionnel dans un Gymnasium (équivalent du lycée général en Allemagne) lui permet de s’intégrer facilement, tant auprès des lycéens de Notre Dame que des collégiens de Sainte Thérèse.  

Elle apprécie beaucoup la ville de Saint Nazaire et son ambiance, notamment la plage et les boutiques du Ruban Bleu, ainsi que la gentillesse des personnes qu’elle rencontre.  

Johanne Contant référente à l’international du lycée

L’arrivée de Kathleen notre assistante d’anglais 

Kathleen a entrepris un tour de l’Europe pour son année de césure.  Elle est anglaise, de parents irlandais (sa mère enseigne le français). Kathleen vit à Londres et étudie en 2ème année de bachelor (licence) à l’université de Sheffield, dans le Nord de l’Angleterre. Etudiante en langues étrangères, elle se spécialise dans le français, l’espagnol et l’italien. Elle a depuis le début de l’année scolaire effectué un stage dans une école primaire en Espagne, elle s’arrête trois mois dans notre lycée, et poursuivra son périple en Italie avant de repartir pour Angleterre, pour retrouver, après l’été, le chemin de son campus universitaire.  

Elle a déjà rencontré beaucoup de nos lycéens et étudiants, notamment pour échanger avec eux autour du système éducatif de son pays et sur les stéréotypes de nos 2 cultures. Elle découvre notre façon bien française de communiquer de manière directe, et elle s’amuse de cette habitude toute britannique de s’excuser à chaque début de phrase ou presque. Ce qu’elle retient c’est la gentillesse des gens qu’elles croisent ici à Saint Nazaire, et le respect que lui offrent les élèves et étudiants en classe.  Elle remarque également que l’Angleterre et la France n’enseignent pas les langues de la même façon, nous sommes par exemple assez pointus dans notre façon d’expliquer la grammaire. Elle trouve aussi que le large panel de matières enseignées est une vraie richesse, quand en Angleterre les lycéens doivent en  choisir trois seulement.  

Elle a à cœur de découvrir de nouveaux pays, et envisage une poursuite professionnelle dans le tourisme, ou un métier qui lui permettrait de voyager.  

Johanne Contant référente à l’international du lycée

Vous pouvez accéder à la charte d’Eramus+ en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.lycee-notredame.fr/download/3754/

Rachel est arrivée de Dublin le 6 novembre, pour passer 5 semaines au Lycée Notre Dame d’Espérance. Elle est en année de transition, comme le prévoit le système scolaire en Irlande. Elle profite de ce temps pour améliorer son français, qu’elle a commencé il y a trois ans, et pour mieux découvrir la culture française. Ses parents lui ont toujours présenté les français comme des personnes généreuses.  

A Notre Dame, elle a rejoint la section européenne en classe de seconde 1. La semaine elle est à l’internat du lycée et elle passe ses weekends dans 2 familles d’accueil différentes, à Pornic et à Saint Brévin. Au lycée, Rachel trouve que le temps scolaire est très structuré, avec des journées qui commencent plus tôt et finissent plus tard que dans son pays. Elle apprécie la longue pause déjeuner, et révèle son amour pour la raclette ! En classe elle a participé à l’élaboration de brochures, et explique que le niveau d’enseignement des langues est bien plus exigeant en France.  

Elle repartira bientôt rejoindre sa famille pour fêter Noël où les coutumes ressemblent beaucoup aux nôtres confie-t-elle. 

J. Contant référente à l’international 

Tabéa, suisse allemande et Kana, japonaise sont élèves de la seconde 6 depuis septembre. 

Tabéa est originaire de Bern et Kana de Kyoto.  Elles sont toutes les deux dans une famille d’accueil et sont là pour apprendre le français. 

Ce qu’elles aiment à Saint-Nazaire, c’est surtout la mer et la plage car Kyoto et Bern sont loin de ces éléments. Ce qu’elles n’aiment pas ? Pour Kana, c’est le fromage et  pour Tabéa, rien de spécial. 

Ce qui leur manque le plus ? Pour Tabéa, c’est sa famille, ses amis et ses habitudes et pour Kana la nourriture japonaise. 

Au Japon, Kana est scolarisée dans une école de filles et porte un uniforme. Pour le déjeuner elle apporte son Bento (boîte repas), car l’école n’a pas de service de cantine. Tabéa, profite du temps du midi pour sortir de l’école avec des amis et aller acheter son repas à Migros (une chaîne de supermarchés Suisse). 

S’adapter à une nouvelle culture et à une langue étrangère puise beaucoup d’énergie. Le quotidien au lycée est différent, épuisant et passionnant. 

Elles sont toutes deux d’accord pour dire qu’elles vivent une véritable aventure ! 

Dans le cadre du programme Erasmus+ 10 élèves de terminale travaillent avec des élèves de Roumanie, de Hongrie et d’Italie . Leurs réflexions portent sur les conséquences du changement climatique sur les emplois de la région de Riva Del Garda.

Les jeunes et leurs professeurs, Mme DELAURE et M. RICHARDEAU profitent de ce séjour pour découvrir les richesses vénitiennes.

Enora, en seconde D01, accueille pour 3 mois, depuis samedi dernier Olivia. Olivia est une lycéenne de 16 ans qui vient de Grimsby en Ontario, près des chutes du Niagara.

Cet accueil se fait dans le cadre d’un échange, organisé par l’association Nantes Pays de Langue Anglaise. En effet, Enora a passé un trimestre chez Olivia entre août et novembre dernier. Elle allait au lycée avec Olivia et cela lui a permis de bien améliorer son niveau d’anglais. Olivia participe à cet échange pour les mêmes raisons, à savoir, perfectionner son niveau de langues et découvrir un nouveau pays et une nouvelle culture. C’est la première fois qu’elle vient en Europe.

Ce week-end, Enora et sa famille ont fait découvrir à Olivia Le Croisic et La Turballe. Pendant les vacances de février, ils partent tous ensemble au ski à St Larry. Bien que canadienne, c’est la première fois qu’Olivia ira skier. Elles ont aussi prévu de visiter Paris, Versailles et d’autres sites.

Cet échange ira au-delà de ce qui est prévu par l’association puisque Enora retrouvera Olivia au Canada fin juin pour un mois.

Dany MEREL référente à l’international

Les étudiants des 3 classes de BTS première année, commerce international, management commercial opérationnel et comptabilité gestion, accompagnés de 3 professeurs se sont envolés ce lundi pour 5 jours de visites. Au programme, visites des principaux sites de Rome comme le Vatican, la chapelle Sixtine, le Colisée, mais également visite d’une entreprise productrice de glaces.

Forts de cette expérience, les étudiants seront de retour vendredi et pourront exploiter en cours la visite d’entreprise et celle des monuments romains.

Dany Mérel Référente à l’international

Depuis le 6 janvier, nous avons le plaisir d’accueillir Madita Krebs, assistante d’allemand et Llorenç Crespo, assistant d’espagnol. Ils seront au lycée pour accompagner les professeurs de langues jusqu’au 31 mars.

Madita Krebs a 25 ans, est originaire de Hatten (région de Hambourg) et est étudiante en master pour devenir enseignante de français et de biologie.

Llorenç Crespo a 26ans, est originaire de La Pobla De Vallbona (région de Valence) et fait des études pour être traducteur anglais/ espagnol et français / espagnol.

Les élèves et les étudiants peuvent d’ores et déjà tirer profit de leur présence pour une pratique intensive de l’espagnol et de l’allemand.

Dany Mérel, Référente à l’international

Les étudiants de BTS CG1 et MUC1 participeront à un voyage à Lisbonne, du 15 au 19 octobre 2018.

Au programme, des visites professionnelles en entreprise et des visites culturelles