Créé en 2015, le groupe Non Au Harcèlement, rassemblant des élèves de 2nde, 1ère et terminale du lycée Notre Dame a réalisé une chaîne humaine reprenant les trois lettres de leur nom pour témoigner dans le cadre de leur action contre le harcèlement à l’école